AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PlaylistPlaylist  SlackSlack  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 | 
 

 07- Bed&Breakfast de Matrim Damodred à Londres (Royaume-Uni)

 
AuteurMessage
Le Créateur
Admin
avatar


Dim 6 Juil - 16:39

Capitale à la renommée et au rayonnement internationaux.



Dernière édition par Le Créateur le Mer 8 Mar - 19:01, édité 3 fois
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Jeu 7 Aoû - 22:26

Matrim avait fait quelques emplettes sur le chemin, avant de rentrer dans son bed&breakfast... Une carte de Londres, et une plus détaillée sur le quartier ou son père habitait avant sa fuite, des petites coupoles, et quelques bougies, ainsi qu'un briquet, lui qui ne fumait pas d'ordinaire... Il avait besoin de calme, il s'était donc payé le luxe d'un thé bien chaud et relaxant...

Arrivée dans sa piaule qu'il avait louée il y a peu, il inspecta les lieux avant de faire de la place... Édredons, couvertures et tout ce qui pouvait calfeutrer se retrouvèrent en train de colmater les bas de portes, et fenêtres, afin de minimiser au maximum le bruit venant de l'extérieur. Il fit ensuite suffisamment de place en bougeant doucement le lit et la petite table de chevet, pour se libérer un espace au milieu. Il disposa des bougies autour de lui, dans des coupoles, au cas ou cela durerait longtemps, et la carte du quartier résidentiel du logement de son père au milieu, face à lui, alors qu'il s'asseyait en tailleur... Il avait l'habitude de poser, et donc de rester longtemps sans bouger..... Il posait la carte de londre, a côté, au cas ou ses recherches, si toutefois elles marchaient, le mèneraient plus loin qu'il ne l'aurait supposer...

Il respira un grand coup, et visualisa très précisément la carte, afin de l'inscrire dans sa mémoire immédiate. Par dessus, il laissa flotter les rémanences de ses souvenirs... Son père, le visage de son père, sa taille, ses yeux, ses pieds... Ou le menaient ses pieds ? Vers ou était-il à présent ? Il Fixa intensément sa maison familiale, puis se lança..

Tuzem, eiwathen.. Retrouver son père, se projeter, projeter sa forme astrale, même, si il y parvenait, vers son père, afin , si ce n'est de le trouver, au moins remonter sa piste, ne serait ce que par image, en s'aidant des cartes si son esprit avait décidé de rester sur place...



____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Dim 10 Aoû - 18:44

Vous semblez tomber dans un sommeil profond.

Il semble s'être déroulé plusieurs heures avant que vous ne vous réveilliez. Vous êtes le visage contre le sol. Il ne s'agit plus de la moquette douce de l'hôtel. Le sol est très froid. Vous ne reconnaissez pas la chambre d'hôtel autour de vous. Vous sentez un poids à votre pied. A vrai dire, c'est tout votre corps qui semble être un poids, comme-ci vous n'en aviez plus la maîtrise.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Lun 11 Aoû - 11:52

C'était un de ces moments... Ou l'on ne sait pas vraiment si on a rêvé, si plusieurs heures se sont écoulées ou plusieurs minutes. Matrim sentait ses muscles endoloris, mais ne savait même pas si cette sensation était induite par son cerveau, par habitude, ou si elle était réelle.. Où était-il ? Il semblait être entré dans une phase de sommeil profond... Secouant la tête pour chasser cette étrange langueur, il se rendit compte que ça n'avait pas réellement un effet notable d'amélioration... Le visage contre le sol, la première chose qui lui vint à l'esprit fut cette sensation de froid, suivit d'un rythme cardiaque accéléré... Il n'était plus à l’hôtel... Mais ou diable était-il ? Tout semblait si... pénible... L'angoisse ferait bientôt place à la peur si il n'arrivait pas à comprendre ce qui s'était passé...

Tentant de se relever, il se rendit compte que son corps tout entier semblait être un poid mort... Etait-il drogué ? Ou avait-il poussé un peu trop sur son don ? Etait-il quelque part entre la réussite ou l'échec... Il tenta de bouger la tête, pour voir son corps, le lieux ou il était, bref, tenter de retrouver des repères et vérifier si ses entraves étaient réelles ou si il y avait un foirage magique dans l'air.... Son mentor l'avait maintes fois prévenu, cette "science" n'était pas exacte, elle était, quelque part, poétique, avec tout l'émerveillement mais aussi toute la violence que cela supposait... Son corps était-il devenu le radeau de la méduse, et son esprit le peintre tragique de sa dérive ?


____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mar 12 Aoû - 16:02

Vous n'avez plus de force. Plus aucun muscle ne répond. C'est comme si vous habitiez votre corps sans plus le contrôler. Vous en êtes prisonnier.

Vous percevez trois ombres qui semblent s'activer autour de vous. Elles murmurent.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Mer 13 Aoû - 9:10

Rien à faire, il avait beau essayer de se secouer, de bouger ne serait-ce qu'un peu, il n'y parvenait pas. L'angoisse commençait à jouer sa partition sur les nerfs du jeune artiste. Il se sentait totalement à la merci de... De qui au juste ? Avait-il été enlevé ? S'était-il retrouvé dans un autre lieu, victime de sa propre manipulation magique ? Etait-il seulement dans son propre corps ?
Autour de lui semblait s'agiter des êtres, mais tout était tellement flou. Il avait cru vivre sa pire gueule de bois il y a environ un an, mais ce n'était rien par rapport à ce qui lui arrivait aujourd'hui... Les individus semblaient murmurer quelque chose.

Matrim tenta tout de même d'entendre, de percevoir, de déduire, en se basant sur ces murmures... Sa conscience, ou ce qu'il en restait, était tout ce qui le raccrochait à la réalité... Il tenta donc de la faire parcourir son corps, pour vérifier qu'il était bien encore dedans, et pour partir en exploration de son environnement immédiat, puisque son corps ne lui répondait plus.

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mer 13 Aoû - 20:56

Vous percevez difficilement la teneur de leur conversation. Les trois silhouettes sont encapuchonnées. L'une d'elle jure régulièrement. Vous percevez son énervement.

Soudain, quatre mains vous trainent sur le sol.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Mer 13 Aoû - 23:18

Bon, cette fois pas de doute, rien à voir avec un trip ou une descente de trip... Il était bel et bien trainé sur le sol par des personnes, qui visiblement avaient décidé de lui en mettre plein la vue, ou plutôt de faire en sorte qu'il ne voit rien justement... Des cagoules, des voix étouffées, aucun ménagement pour sa personne, ça sentait pas le petit rendez-vous galant qui réchauffe le coeur... Tout d'un coup son atelier lui manquait, et l'angoisse de la toile blanche lui paraissait tellement plus séduisante que l'angoisse bien plus urgente qui l'étreignait actuellement...

Cette fois-ci il était bel et bien dans la merde, et il devait tout ça à son cher paternel... Si toutefois il le retrouvait, il venait de se jurer d'obtenir des explications, et, si possible, il lui collerait une bonne droite en plein au milieu de la tronche, il l'aurait pas volé... En attendant, tel un pantin désarticulé, il n'avait pas d'autre choix que de se laisser trainer sur le sol.. Inutile de tenter de formuler une rune dans cet état... Il lui fallait au moins être sur de pouvoir en visualiser une mentalement, et ce n'était pas le cas...

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Jeu 14 Aoû - 20:58

Vous subissez donc la poussée de ces 4 mains. Elles semblent vous traîner en bas d'une pente. Vous avez les pieds enchaînés.

Voix 1 a écrit:
Je crois qu'il est réveillé...
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Ven 15 Aoû - 11:16

Tiré sans ménagement comme du vulgaire bétail, Matrim n’apercevait décidément pas la lumière au bout du tunnel. Il lui restait un vague espoir que cette expression ne soit pas celle utilisée lors des derniers instants par ces hippies délirants qu'il croisait parfois dans les magasins bio... Si ils avaient voulu le tuer, ils l'auraient surement fait avant, quiconque soient ces "ils"

Toujours est-il qu'il était enchainé, et probablement drogué, et ses possibilités de fuite étaient plus que limitées. Mais ses pathétiques efforts pour reprendre conscience avaient été remarqués... Il n'était pas sur que ce soit une bonne nouvelle.. A bien y réfléchir, il restait toujours la possibilité qu'il soit dans un autre corps que le sien... Peut-être celui de son père.... Ce qui n'était à vrai dire pas tellement plus rassurant

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Ven 15 Aoû - 18:00

Voix 2 a écrit:
Tant mieux !
Répond la troisième voix, féminine, celle qui ne vous porte pas.

Les deux autres personnes soulèvent votre corps. Vous êtes lancé sans plus de ménagement dans quelque chose de métallique, une sorte de grande boîte. Votre corps est toujours lourdement chaîné. Vous sentez de l'eau glacée qui s'infiltre par le bas.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Sam 16 Aoû - 9:03

Ne plus pouvoir vous occuper de votre corps avait un avantage, et matrim venait de le découvrir. On arrivait mieux à se concentrer sur le reste... A quoi ça servait ? A peu près à la même chose que de pouvoir changer la couleur de son urine... Sisi, matrim avait essayé, une fois, en rentrant bourré chez lui... Il n'avait pas recommencé de si tôt, car l'effet avait été beaucoup moins temporaire que prévu...

En l’occurrence, il était assez injuste, car, au moins, il arrivait mieux à entendre les voix.. L'une, féminine, l'intriguait particulièrement, il ne saurait dire en quoi...
Ceci dit, il n'avait visiblement aucune aide à attendre de ce côté là, car, alors qu'il était balancé comme un steak dans une boite métallique, elle semblait contente qu'il soit éveillé pour assister à ... Quoi au juste ? sa mort en direct ? Vu l'eau qui s'infiltrait par le bas, ça ressemblait à une noyade programmée... Une torture, peut être ? Et cette idée lancinante qu'il n'était pas dans son propre corps ne faisait rien pour arranger les choses, surtout si il s'agissait de son père. Il voulait avoir le privilège de lui casser la gueule lui même, mais pas d'assister à sa mort par procuration...

Les runes ... Oui, mais comment ? Avant de pouvoir la formuler, son mentor lui avait appris à la visualiser, à la tracer, à la prononcer enfin, lorsque c'était nécessaire...
Que pouvais-til faire dans son état ? Et surtout, tout pouvait être si différent selon l'hypothèse : était-il, comme il le pensait, dans le corps d'un autre ? Ou était-ce finalement bien lui, ficelé comme un gigot, dans cette boite ? Les runes à employer pouvaient alors être bien différentes... Pour ne pas détériorer encore plus la situation, Matrim tenta de se concentrer, de projeter sa conscience alentour, pour repérer les lieux, se voir lui même, n'importe quel changement de point de vue serait le bienvenu... Enfin, calmement, comme répétant un mantra, il commença à imposer à son esprit Sanzul, sa rune fétiche, le déclencheur, le premier pas qui le conduisit sur cette route gris-obscur, pour le cas ou il arriverait, au moins, à se libérer.. Il n'était pas encore question de la libérer, mais il la cajolait, l'appelait, la dorlotait, pour qu'elle ne lui fasse pas défaut...

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Dim 17 Aoû - 1:37

Rien ne se passe. C'est troublant. Vous ne vous sentez pas connecté à la Rune invoquée.

Pendant ce temps, l'eau glacée continue à remplir la petit boîte en métal. Les deux silhouettes encapuchonnées se sont redressées. La femme vous fait face mais vous ne pouvez distinguer son visage, ou même ses mains.

Voix a écrit:
Adieu.

Soudain, les trois acolytes poussent violemment un grand couvercle sur la boîte en métal dans laquelle vous vous trouvez. Plus plus rien. Le noir total. Vous entendez le fond de la boîte racler sur le sol. On la pousse en arrière. Un clapotis d'eau. Vous sentez que vous bougez. Vous vous éloignez alors de ce que vous réalisez être le rivage. La boîte est sur l'eau, mais pas pour bien longtemps, percée en son fond, elle se remplit peu à peu.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Lun 18 Aoû - 9:51

Rien. Aucune connexion, pas le moindre frémissement... Soudain, Matrim se sentit vraiment seul. Il avait toujours eut, aussi loin qu'il pouvait s'en souvenir, une sorte de lien avec ces runes. Cela le réconfortait, il ne s'était jamais sentis réellement seul, en quelque sorte. Mais ce lien était brutalement rompu et, alors que la peur aurait du prendre le dessus, car il comprenait l’inéluctabilité de sa mort, par noyade de surcroit, c'est la tristesse qui l'emplissait totalement en ce moment... Alors qu'il subissait cette perte, il se rendait compte de la valeur de celle-ci, et rien au monde ne pouvait alors le consoler. Un peu de magie, d'enchantement, voila ce qui l'avait toujours remotivé, même dans les moments les plus noirs de sa vie. Et il allait finir comme ça, dans le noir, glacé , au fond de... Quoi au juste ? La mer, un lac, un fleuve ? Il n'avait aucune idée d'où il était, juste qu'on le poussait d'une rive vers sa fin inexorable.

Il attendit donc cette dernière, espérant qu'elle arrive vite.


____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mer 20 Aoû - 23:03

Le cercueil de métal continue à s'enfoncer dans l'eau. Une grande vague vient le retourner, ajoutant à l'horreur de la scène. L'eau envahit le compartiment, puis vos poumons. Votre vision se trouble, lentement, la vie vous quitte. La dernière image que vous voyez est celle de votre main, tentant vainement de frapper contre le couvercle de la boîte. Vous y remarquez une alliance. Celle de votre père. Vous sombrez.

Instantanément, vous vous réveillez dans votre petite chambre de motel. Vous avez pleinement retrouvé possession de vos moyens, et vous êtes sous le choc. La magie des Runes peut parfois être brutale !
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Ven 22 Aoû - 16:02

Matrim était sous le choc... Le plus horrible dans tout ça, c'est qu'il avait espéré vraiment être dans le corps d'un autre, pour que ça ne lui arrive pas à lui. Il n'aurait jamais imaginé assister à la mort de son père en direct. Il regrettait amèrement ses pensées de la soirée, le fait de lui en avoir voulu de le mettre dans une telle merde... Le seul parent qui lui restait, le seul lien avec une vie a peu près normale... Et voila que tout s'écroulait, de nouveau...

Matrim se ramassa sur lui même, soupirant bruyamment.. , assis par terre, le dos appuyé contre son lit, les genoux ramenés devant lui, les bras autour, se balançant doucement... IL allait attendre la semaine comme ça, il ne mangerait pas, il se laisserait aller, plus rien n'avait d'importance. Au diable le million, au diable l'enquête. Il savait qu'il devait signaler la mort de son père, faire intervenir la police, mais il était juste trop las... Il se laissait aller.



____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Mar 26 Aoû - 11:05

(...) combien de temps s'était-il passé ? Plusieurs heures, plusieurs jours ? Quand Matrim sortit de sa torpeur, les yeux rougis, mais n'ayant ni la force ni les larmes pour continuer de pleurer, il se leva, douloureusement, une boule au ventre, sans doute la faim... Jetant un oeil par la fenêtre, il vit que c'était la nuit... Il fallait faire quelque chose... Il descendit du bed&breakfast, afin de passer un appel. Les flics... Oui mais quoi dire ? Il pouvait au moins parler de la disparition de son père, même si lui connaissait déjà l'issue fatale de cette disparition...

Se ravisant, il décida de les appeler après être passé au domicile de son père. Ce serait plus plausible. Il pris donc la route du centre ville, afin de manger à un fast food, puis il prendrait un taxi pour le domicile paternel.

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Contenu sponsorisé





 
 
 

07- Bed&Breakfast de Matrim Damodred à Londres (Royaume-Uni)

  
Page 1 sur 1