AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PlaylistPlaylist  SlackSlack  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 | 
 

 02- Banlieue londonienne (Royaume-Uni)

 
AuteurMessage
Le Créateur
Admin
avatar


Dim 20 Juil - 0:03

Une banlieue plutôt lugubre en périphérie de Londres.



Dernière édition par Le Créateur le Mer 8 Mar - 18:38, édité 3 fois
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Lun 21 Juil - 11:18

Pas franchement à l'aise, le Matrim, sur le coup... Le quartier était... comment dire... charmant... Mais Matrim était bien trop curieux, ce qui d'ailleurs lui attirait souvent des emmerdes... Il espérait être dans son jour de chance, mais une petite voix, très agaçante au demeurant, lui soufflait qu'il pouvait toujours se brosser...

Le dos un peu vouté, les mains dans les poches, alors qu'il n'avait pas vraiment froid, , les petits trépignements de pas, tout ça en disait long sur l'état totalement décontracté du jeune artiste... Par habitude, il tressait machinalement dans sa poche une petite figurine avec des brins de chanvre... Oui, ses poches étaient une vraie caverne d'ali baba, et matrim arrivait maintenant à tresser, plier, bricoler, sans vraiment regarder, ce qui était totalement inutile mais lui permettait de frimer parfois... Sauf qu'ici, il n'avait personne à impressionner...

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Lun 21 Juil - 15:45

Vous avancez dans la rue mal éclairée, jusqu'à l'adresse indiquée. Il s'agit du pub resté ouvert après l'heure légale. Un homme plutôt grand, un peu grassouillet de la bierre, le crâne chauve, fume une cigarette devant l'entrée. A la voix, vous reconnaissez qu'il s'agit de votre interlocuteur du téléphone.

Ben McVern a écrit:
Voilà donc le petit Damodred ! Entre, suis-moi.

Il vous invite à la suivre dans le pub. Vous traversez la "grande salle" où des hommes aux rires gras et alcoolisé jouent aux cartes et fument à tout va. Vous pénétrez dans un petit lobby, derrière.

Le mobilier est rudimentaire, une table, trois ou quatre chaises.

Ben McVern a écrit:
Installe-toi. Tu veux une pression ?
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Lun 21 Juil - 17:07

Matrim avait un air entêtant qui lui restait en tête, comme un bruit de fond... Fronçant les sourcils, il tenta de se remémorer quelle était la chanson, ce qui était totalement incongru vu le lieu du rendez-vous un peu... limite.
Bah, ça lui reviendrait bien plus tard, quand il cesserait de chercher...

L'inspecteur Kojac l'attendait visiblement à l'entrée. Pas spécialement antipathique de premier abord, mais pas vraiment chaleureux non plus.... Lorsqu'il s'adressa à Matrim, il reconnu la voix. De la à dire qu'il était maintenant totalement rassuré, ce serait loin de la vérité, mais au moins il y avait un peu de cohérence dans ce... truc dans lequel il s'était encore fourré.
Il décida tout de suite de passer outre le tutoiement, mais il garda dans un coin de la tête que ce personnage semblait décidément le considérer comme quelqu'un qu'il connaissait bien...

Haussant les épaules, Matrim ne se fit pas prier pour entrer...
Les odeurs suspectes se mêlaient aux rires, au vapeurs d'alcool et à la tension due aux joueurs qui n'aiment sans doute pas perdre trop d'argent.... Mais cela ne le concernait pas. Pas encore, du moins...

Penchant la tête de côté, comme il avait l'habitude de le faire chaque fois qu'il évaluait une situation, il accepta la pression


-va pour une pression, ça fera couleur locale...

Il n'avait pas spécialement l'intention de la boire tout de suite...C'est que parfois, il y avait des substances en plus de la biere, voyez -vous... Il en avait même été victime une fois.. passons..


____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mar 22 Juil - 10:32

Ben a écrit:
Bien mon bon ami.
Francky ! Apporte-nous deux pressions !!

Bon, vu ton air de merlan fris, je suppose que tu ne te souviens pas de moi ?

Il vous sourit.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Mar 22 Juil - 11:00

Décidément, la soirée promettait ! Il faut dire que Matrim ne se trouvait lui même pas forcément très cohérent. Il était méfiant, mais il avait foncé tête baissée dans cette histoire, sans prendre de précaution particulière. Tout le contraire de ce que lui avait enseigné son mentor... Matrim se remémorait le nombre de fois ou il l'avait chambré sur son côté parano... Allait-il, ce soir, le payer ?

L'estocade vint sans prévenir...


- je... quoi ? Désolé, non , je ne me rappelle pas... On se connait ?

Soudain, ça devenait vraiment intéressant, et ça replaçait le contexte sous un angle légèrement différent. Çà ne changeait rien au fait qu'il se sentait surveillé, mais ce type semblait réellement le connaitre.

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mer 23 Juil - 10:33

Un vieux monsieur, sans doute le propriétaire des lieux, vient vous apporter deux chopes de bière. Ben en prend une grand gorgée et repose son verre avec fracas sur la table de bois.

Ben McVern a écrit:
Evidemment qu'on se connait. Je suis souvent venu chez toi. Tu sais, ce bel appartement que vous aviez dans Notting Hill. Je suis un ami de la famille depuis.... pfff. Une dizaine d'années.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Mer 23 Juil - 16:42

Sans tout à fait se détendre, Matrim laissa la tension s'évaporer un peu, flirtant avec les vapeurs d'alcool et les rires en sourdines. Un homme, plus de première jeunesse, vint leur apporter les deux bières, et Ben se jeta sur une des bières, en la vidant pratiquement d'un trait. Il devait être un habitué des lieux.

Matrim resta quelques instants à happer de l'air, comme un poisson hors de l'eau, alors que Ben lui rétorquait qu'ils se connaissaient, et pas qu'un peu !

- Av.. Avant l'accident ? Vous veniez avant l'accident ? J'ai des souvenirs qui se sont fait la malle, après ça...

Ses yeux s'embuèrent un peu, mais il se secoua pour ne pas se laisser envahir par ses pensées oh combien familières. Il en avait trop dit, se morigéna-t-il... Une dizaine d'année... donc .. après l'accident... et surtout, après son arrivée aux beaux arts en france... Sans le vouloir, il avait peut être tendu un piège à son interlocuteur... Il prit sa bière, la cala entre ses deux mains, la passa dans son cou comme pour se rafraichir, jouant sur son état de malaise, les yeux dans le vague, comme en train de se forcer à se rapeller, puis profita ensuite de la ramener sous la table, afin de tracer deux runes sur le socle : (Barevh Lauzam)



Il espérait ainsi faire en sorte que son bock instille une propriété curative à son contenu, et ceux d'après, tant qu'il n'effacerait pas délibérément les runes... Ceci fait, il but une longue gorgée à son tour.....

- Je suis désolé si je vous ai vexé... C'est que j'ai des trous de mémoires, parfois...

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mer 23 Juil - 22:48

Vous ne sauriez dire si votre incantation a fonctionné ou pas : vous ne saviez pas si le breuvage était empoisonné, mais vous n'éprouvez aucun mal à le boire.

Ben McVern a écrit:
Moi ? Vexé. Non, pas du tout. Quand je t'ai vu la dernière fois tu faisais 1m20 les bras levés. Ahaha. En fait je traitais surtout avec ton père. J'étais... une sorte d'associé. C'était un type bien tu sais.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Mer 23 Juil - 23:00

La bière avait au moins le mérite d'être rafraichissante. Elle avait un deuxième effet, beaucoup moins intéressant, mais qui arriverait plus tard : le fait d'avoir envie d'aller pisser toutes les 10 minutes...

Mais ce cher Ben venait de faire sauter le dernier verrou à la porte de sa méfiance... Pour un temps, du moins. L'évocation de son jeune moi lui arrachant même un sourire sincère et un regard pétillant... A moins que ce ne soit déjà la bière.

L'évocation de son père lui fit reprendre sa tête tristounette...


-ah... oui, je sais... je pouvais pas rester auprès de lui, pas après....

Relevant le visage, il fixa ben dans les yeux, de cet étrange regard hérité de sa mère.

-j'ai ses yeux, vous savez ? Ceux de ma mère... C'était trop douloureux pour lui, alors je suis partis... Beaux-Arts, une autre vie... De quelles affaires vous parliez ?

Il avait envie de savoir, de comprendre ce que son père avait bien pu foutre durant toutes ces années... Même si il avait bien sur eut des nouvelles, elles étaient si banales, froides, impersonnelles...

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Jeu 24 Juil - 11:15

Ben McVern a écrit:
Je connais peu ta mère, mais il est vrai que les chiens ne font pas des chats.

Pour ce qui est des affaires de ton père, c'est justement à ce titre que je souhaite discuter avec toi. Tu ne t'es jamais demandé comment ton père était passé d'artiste miteux gagnant à peine assez pour se nourrir lui-même à concepteur design dans une grande boîte et vivant dans un appartement dans les quartiers huppés de la ville ?
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Jeu 24 Juil - 17:44

Bon, on en revenait donc à son père. C'est vrai qu'il n'avait jamais été très proche de lui. Il était pratiquement fusionnel avec sa mère, mais son père était... plus un géniteur qu'autre chose, se disait-il, peut être pour se donner bonne conscience. En revanche, Ben posait une question qu'il ne s'était lui même pas posée depuis longtemps. Il n'avait pas connu véritablement de temps de disette avec sa famille, il ne vivait pas sur l'or aujourd'hui, mais il était autonome, et ce, parce que justement son père avait pu payer ses études.

- A vrai dire, je n'ai pas connu sa période "avant".... Je me suis fait un point d'honneur à ne pas dépendre de son argent, mais c'est vrai que nous avons eut une enfance privilégiée avec mon frère... Mais vous m'intriguez... Il y aurait une part... disons.. cachée dans le passé de mon père ?

En fait, chaque fois qu'il avait abordé son passé, ou même sa rencontre avec sa mère, il s'en était toujours sortis par une pirouette. Ses questionnements avaient finis par devenir un bruit de fond auquel il ne prêtait plus trop attention...

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Jeu 24 Juil - 18:11

Les yeux de Ben se mettent à briller. Vous ne sauriez dire s'il s'agit de l'alcool ou du sujet de conversation.

Ben McVern a écrit:
Evidemment, qu'il y a une part cachée. Mais tout ceci, il l'a fait pour vous protéger et vous mettre à l'abris, toi et ta famille. Seulement voilà, tout acte a ses conséquences.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Jeu 24 Juil - 19:03

Nous y voila.... Matrim sentait qu'il allait devoir payer une addition qu'il n'était pas si sur que ça de devoir à son père.... De plus, il était maintenant franchement intrigué par la démarche de son interlocuteur. Aux dernières nouvelles, son père n'était pas ruiné, alors pourquoi ne pas traiter avec lui ? Et puis il était où, d'ailleurs, ce dernier ?

-des conséquences hmm ? Un truc m'échappe quand même... Pourquoi ne pas aller lui en parler à lui  ? J'ai peu de chances de connaitre une once de ses fameuses affaires... Mais où est-il d'ailleurs ? A bien y réfléchir, je n'ai pas de nouvelles depuis un moment...

Il s'accorda une nouvelle lampée de bière, ce qui lui octroya quelques secondes de répit crânien, où ça commençait à se bousculer. Il imaginait son père dans tout un tas de situations plus étranges les unes que les autres, mais chaque fois une sorte d'urgence, de danger lui intimait qu'il devait en savoir plus.

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Dim 27 Juil - 13:58

Ben semble perdre patience.

Ben McVern a écrit:
Pourquoi ne pas aller en parler à lui, peut-être parce qu'il s'est enfui comme un lâche lorsque je lui ai demandé mon du. Dans ce milieu au paie ses dettes mon garçon, et quand on ne peut pas il y a des dommages collatéraux.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Lun 28 Juil - 17:12

Visiblement, Monsieur McVern avait une patience plutôt limité. Il faut dire que Matrim était assez doué pour agacer les gens qui voulaient lui tirer les vers du nez, souvent, d'ailleurs, sans vraiment chercher à l'être...

Son père avait fuit ? Disparu ? Voila qui parvint à rendre le jeune artiste très perplexe, ce qui se vit immédiatement sur sa mine déconfite.


- Mon père s'est fait la malle ?

Vu le reste de la conversation, on en était plus aux civilités d'usage, et on passait de "magouilles un peu louches" à "embrouilles avec la mafia" ou presque... Décidément, Matrim semblait très doué pour se foutre dans la merde... Ou en tout cas pour s'entourer de gens qui étaient très doués pour le foutre dedans...

Un peu tendu, soupirant bruyamment, il osa

-bon... et vous voulez quoi de moi exactement ? Si je roulais sur l'or, ça se saurait... J’étais même pas sur de vouloir rendre une visite à mon père, mais la ça devient carrément glauque...

Paré à tout dérapage Matrim s'apprêtait à.. quoi au juste ? Il savait se battre, obligé quand on traine dans les pubs, mais de la à ce que ça devienne important pour sa santé à moyen terme.... Il tournait à présent la tête nerveusement, se sentait tout un coup très à l'étroit dans ce lieu pas si sympathique que ça...


____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Lun 28 Juil - 18:17

Ben McVern a écrit:
Oui, ton père s'est fait la malle. C'était un bon pote, tu sais. Mais je ne suis pas seul ici. Et ils réclament leur du. Ton paternel a laissé une belle ardoise de 1 000 000 de livres avant de disparaître.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Lun 28 Juil - 20:21

Matrim se pencha un peu en arrière, pour dégourdir ses muscles, ses doigts pianotant un peu sur son bock de bière. Il en repris une rasade, ce serait toujours ça de gagné... Il lui en fallait beaucoup, de toutes manières, pour être murgé...

Il faillit tomber de sa chaise en entendant la somme.

-qu.. QUOI ? ! C'est complètement dingue, comment on peut devoir une telle somme ? Je me sens déjà mal quand j'ai taxé 30 euros à un pote, mais la...

Il se redressa, transpirant un peu.


-bon bon.. Attendez... Qu'est-ce.. j'veux dire, on fait quoi la ? Je sais même pas où il est... Et puis, pourquoi moi ? Je suis son fils, ok... Mais merde, y a encore une semaine je savais même pas que je remettrais les pieds dans cette ville de coton humide...
Il se passa la main dans les cheveux, réfléchissant..

-vous attendez quoi de moi exactement ? Si c'est pour que je vous fasse un chèque d'une telle somme, vous allez être déçu... Je suis même pas sur qu'a la fin de ma vie j'en aurait vu l'intégralité... Je suis pas pauvre, loin de la, mais la c'est carrément hystérique !


____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mar 29 Juil - 19:11

Sa voix se fait plus dure.

Ben McVern a écrit:
Gamin, ton père n'a pas fait que brasser de l'argent propre lorsque votre niveau de vie est monté comme une flèche. Il savait dans quoi il s'embarquait.

Maintenant il a fui ses responsabilités, mais quelqu'un doit payer. Je voudrais pas être obligé de passer par la manière forte, mais tu as intérêt à trouver cet argent avant la fin de la semaine.

Il se lève, pose ses deux mains sur la table et vous transperce du regard.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Mar 29 Juil - 23:10

Un cauchemar, voila, il était dans un cauchemar... La, il avait fait fort. Çà devait se situer sans problème dans son top 3 des plans les plus galères.. Tout d'un coup il avait très chaud... ou très froid... peu importe... Il essayait de repasser dans ce qui lui restait de cerveau les dernières paroles de son charmant interlocuteur, mais rien n'y fit, ça restait totalement délirant.

Il faillit hurler, totalement hystérique, un truc du genre "mais vous êtes taré, j'y arriverai jamais", mais son interlocuteur choisi justement ce moment la pour se la jouer intimidation. C'était le meilleur truc à faire pour redonner des neurones à Matrim. Il avait tellement vu son mentor un peu étrange lui faire le coup, lorsqu'il partait parfois dans des colères noires aussi soudaines qu’incompréhensibles... Il ne sursauta pas. Ses jointures blanchirent en revanche alors qu'il serrait le montant de la table, pour ne pas trembler.

Il se contenta de fixer son interlocuteur avec un regard glacial, ses yeux d'ordinaires bleu-indigo virant au gris orageux... Il n'était pas sur que ce numéro fonctionne sur ce type, mais il avait eut assez souvent son petit effet. Sa réponse, laconique, charriait des glaçons.


- Bien... autre chose ? Vous n'avez aucune idée de ce que vous venez de déclencher...


____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Jeu 31 Juil - 12:10

Ben vous regarde, un peu sceptique, mais pas franchement effrayé. La bière aidant, sa tension artérielle semble s'accélérer.

Il rapproche son visage mal rasé du votre et vous regarde droit dans les yeux.

Ben McVern a écrit:
Je te conseille de vite trouver l'argent. Ou ton père. Si tu veux pas que les éboueurs du coin ne retrouvent ton corps dans une poubelle. T'as compris ?
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Jeu 31 Juil - 14:23

Visiblement, le masque tombait. C'en était finit du vernis, mince il est vrai, de conduite à peu près ordinaire. Menace de mort ? Bien. Seulement Matrim était totalement barré quand ça commençait à basculer sur ce sujet. Lorsque son frère et sa mère sont passés de l'autre côté du voile, ils ont pris avec eux une partie de lui. Celle qui était raisonnable, celle qui voulait survivre, même si c'est pourtant cet aspect la qui lui avait fait exploser les vitres de la voiture pour passer à travers, avant cette compression inéluctable.

Il se releva donc lentement et ajouta


-Merci, je viens d'avoir un aperçu très concret de l'odeur.  Comme je l'ai dit, rien d'autre ?
et en profita pour effacer les runes sous le bock, avant de le poser sans ménagement sur la table. Il regarda ensuite la sortie, puis de nouveau Ben, haussant un sourcil... Son esprit carburait à plein régime, et il envisageait déjà plusieurs solutions. Dans ce contexte d'urgence, le confinement avec ce personnage ne faisait qu'ajouter à son agacement.

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Jeu 7 Aoû - 0:03

Ben n'a pas changé de position. Il vous regarde toujours fixement.

Ben McVern a écrit:
Rien. Rendez-vous ici, même endroit, même heure. Tu as une semaine.

D'un mouvement de tête, il vous fait signe de disposer.
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Jeu 7 Aoû - 22:00

Ramassant ses cliques et ses claques, Matrim se mordillait pensivement la lèvre, repassant ses différentes options dans la tête... Trouver une telle somme lui paraissait exclu, sauf à "tricher", ce qu'il se résoudrait à faire en dernier recours... En revanche, partir à la recherche de son paternel, c'était peut être dans ses cordes...

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Contenu sponsorisé





 
 
 

02- Banlieue londonienne (Royaume-Uni)

  
Page 1 sur 1