AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PlaylistPlaylist  SlackSlack  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 | 
 

 06- Hôpital du Caire (Egypte)

 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Le Créateur
Admin
avatar


Ven 29 Aoû - 15:58

Un grand hôpital en plein coeur du centre-ville.



Dernière édition par Le Créateur le Mer 8 Mar - 18:58, édité 4 fois
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Dim 31 Aoû - 9:48

Il lui avait fallu beaucoup de temps pour ouvrir les yeux la première fois, et il les avait refermé très vite. Beaucoup trop de blanc. L'assistant se sentait bizarre. Il avait encore l'esprit très embrumé et son corps ne répondait plus présent. Il lui fallut près d'un quart d'heure pour comprendre qu'il était allongé, et encore presque autant de temps pour trouver le courage de soulever à nouveau les paupières. La lumière filtra entre ses épais cils bruns et Salomon grimaça mais il parvint finalement à complétement ouvrir les yeux.

Une chambre d'hôpital. Il fut rassuré que son esprit fonctionne encore suffisamment pour qu'il reconnaisse presque immédiatement ce type de décor aseptisé. Il était également réconfortant de savoir qu'il n'était pas mort, ce à quoi il avait cru pendant longtemps, quand il flottait encore dans un brouillard cotonneux. L'ennui évidemment, c'est qu'il n'avait aucune idée de comment il avait atterri ici. Des flashs désordonnés lui revenaient : un chantier, le professeur, des couloirs sombres... mais il n'arrivait pas à leur donner une cohérence d'ensemble et il abandonna pour le moment.

Prudemment, alors que ses sens lui revenaient peu à peu, il tenta de bouger le bras et de se redresser. Aussitôt, tout son corps protesta avec vigueur et un gémissement lui échappa. Oui c'était le problème, quand on était pas encore mort...


- Quelle heure il est ?

Ce n'était peut-être pas la question la plus pertinente mais sa bouche pâteuse ne lui avait pas permis d'aller plus loin dans ses interrogations. D'autant plus que les murs étaient rarement très causants.

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Dim 31 Aoû - 15:01

Vous êtes en effet très mal en point. Perfusions à tout va. Vous sentez votre poignet douloureux : en jetant un oeil de côté, vous remarquez que vous êtes menotté à votre lit.
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Dim 31 Aoû - 15:28

Sa tentative de mouvement avait déclenché une vague de douleur, certes, mais également un cliquetis impromptu. Hébété, les yeux de Salomon se fixèrent sans comprendre sur la paire de menotte qui le reliait au lit. Il avait vraiment dû rater un épisode. Alors voyons. Le chantier c'était OK, le patron aussi... Et puis, il y avait eu ses souterrains. Et puis et puis... Et puis ça restait quand même relativement noir.

Pas de panique, il devait y avoir eu méprise quelque part... Et qui disait paire de menotte disait sans doute flic à proximité. Ça n'allait sans doute pas être très aimable mais ça pourrait lui expliquer ce qui s'était passé.

Une fois de plus, l'assistant tenta de se redresser puis toussota pour s'éclaircir la voix :


- Hey ! Y a quelqu'un ?

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Lun 1 Sep - 0:28

Personne ne répond, vous êtes seuls dans la pièce.
Vous remarquez toutefois que le gros appareil cathodique accroché au mur d'en face est allumé. Il n'y a pas le son, et vous n'avez pas le courage d'attraper la télécommande. Et puis, après tout, vous avez très peu de notions d'arabe.

Vous voyez à l'écran des image d'un site archéologique dans le désert, mais il semble en ruines. C'est comme-ci un cratère s'était formé au milieu. Il y a de l'agitation : des pompiers, l'armée, des médecins de la Croix-Rouge.
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Lun 1 Sep - 19:24

Incrédule, Salomon suivait l'actualité à l'écran sans parvenir à en détacher le regard. Qu'est-ce qui avait pu se passer, une attaque terroriste ? Puis soudain, ses aventures, ou plutôt ses mésaventures, souterraines lui revinrent en mémoire et à défaut de pouvoir porter la main à sa bouche, ses yeux s'agrandirent comme des soucoupes et l'assistant jura silencieusement. Il scrutait fébrilement l'image, cherchant à apercevoir ce qu'il était advenu du campement. Pourvu qu'il n'y ait pas eu trop de blessés...

Un filet de sueur glacé lui coulait dans le dos et il chercha un bouton d'appel autour de lui pour appeler une infirmière. Il fallait que quelqu'un lui en dise plus sur ce qui s'était passé et en quoi on le croyait impliqué. Pourvu que les gens d'ici maîtrisent un peu l'anglais... Pourvu, surtout, que le professeur et son équipe aillent bien. C'était son boulot à lui normalement, de veiller à ce que ces satanés expéditions se déroulent correctement !

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mar 2 Sep - 13:57

A votre appel, la porte s'ouvre.

Un homme de haute stature, dont vous déduisez qu'il est gradé par son uniforme et ses décorations fièrement affichées entre, ainsi que deux autres militaires et un infirmier.

Gradé a écrit:
نحن بحاجة الى التحدث!
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Mar 2 Sep - 21:15

Salomon observa la petite troupe passer le seuil avec presque autant d'incrédulité qu'il en avait eu en découvrant le cratère à travers l'écran cathodique. Tout ça pour lui ? Cela s'expliquait vu l'ampleur de la catastrophe mais son imagination s'emballait, et pas dans le bon sens. Peut-être que le campement entier avait été entraîné par l'effondrement, que tout le monde était mort là-bas, que les ambulances ne récupéreraient que les quelques cadavres que la Terre n'avait pas fini d'avaler, que des dizaines de familles allaient pleurer leurs défunts pendant des mois, tout ça à cause de lui ! Il en était à s'imaginer dans quelques années, coincé dans une prison égyptienne et la barbe jusqu'aux reins (et encore, c'était un scénario presque positif après le film qu'il s'était fait le dixième de seconde avant, celui où il mourait sur le peloton d'exécution) quand le gradé l'interpella en arabe. Sally le futur désaxé laissa immédiatement place à Salomon l'assistant, celui qui était capable de gérer une situation d'urgence, même menotté à son lit d’hôpital.

- Je suis désolé, mon arabe est vraiment mauvais. Peut-on parler en anglais ?

Il avait une foule de questions à poser mais pour avoir déjà dû traiter avec des militaires, il savait que ce n'était pas dans ce sens que les choses fonctionnaient. L'américain ravala son angoisse et tourna sa tête de déterré -au sens propre du terme- vers le gradé.

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Jeu 4 Sep - 23:04

Le militaire s'adresse à son aide de camp.

Gradé a écrit:
سوف نتصل السفارة والترجمة!

Puis son regard se pose à nouveau sur vous. Il s'avance rapidement, il a des gestes saccadés, il est énervé. Il fait chaud et une goutte de sueur perle sur son front alors que vous voyez son gros visage rouge se poser au dessus du votre.

Il montre du doigt l'écran de la télévision : le flash info, ce qui semble être un cratère, des images de corps qu'on emporte dans des housses... et votre photographie qui apparaît à l'écran.
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Sam 6 Sep - 10:20

Sally serra les dents. Il avait mal partout, la nausée le gagnait à nouveau et l'angoisse, elle, grandissait de seconde en seconde. Ce gros visage rougeaud qui se rapprochait jusqu'à envahir son champs de vision, c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Quand ses yeux se déportèrent sur l'écran que lui désignait le militaire, une bordée de jurons bien sentis lui échappa. Évidemment, c'était tous ces corps qu'on extirpait des décombres qui focalisaient son attention et son regard affolé suivit encore quelques secondes l'image, jusqu'à ce que son portrait apparaisse.

- Attendez... Quoi ?

Enfer et damnation, le jour où ses délires rejoignaient la réalité était arrivé.

- Non ! Y a pas moyen, vous me ferez pas porter le chapeau pour... ça ! Je n'ai rien fait !

Il avec commencé à secouer vigoureusement la tête en pointant l'appareil du doigt mais s'était vite arrêté devant les protestations de son crâne douloureux.

- Vous avez retrouvé des survivants ??

Toujours ces fichus problèmes de communication, évidemment. Il allait devoir continuer à se ronger les sangs jusqu'à l'arrivée d'un interprète quelconque.

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Lun 8 Sep - 17:02

Le Général ne répond pas. En fait son téléphone sonne et il s'écarte pour prendre l'appel. Il semble s'énerver face à son interlocuteur.

Le militaire qui était sorti revient : il accompagne un jeune homme en costume cravate, de grosses lunettes. Il s'adresse à vous avec un gros accent égyptien, mais un ton neutre.

Traducteur a écrit:
Bonjour Monsieur Kahveci, Le Général Hamidi a quelques questions à vous poser. Nous avons confisqué vos papiers d'identité retrouvés sur vous, et nous allons contacter votre ambassade.
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Lun 8 Sep - 21:24

L'assistant regarda avec désemparement son seul interlocuteur s'éloignait. Si on lui retirait la seule personne auprès de qui il pouvait protester, il ne lui restait plus rien ! L'homme avait décroché et éructait maintenant sur son invisible interlocuteur. Salomon ne comprenait pour ainsi dire rien à cette conversation et son regard se tourna vers le nouveau venu qui lui au moins était beaucoup plus intelligible.

- Confisquer mes papiers ? Parce qu'un mur m'est tombé sur la tête ?? Mon équipe ! Les gens avec qui je travaillais... Tout le temple s'est écroulé ? Comment ils vont ??

Ses yeux plein d'anxiété se déportèrent de nouveau vers l'écran. Il avait une idée de la réponse et l'interprète refuserait sans doute de lui donner une quelconque information s'il était suspecté de terrorisme mais il n'avait que lui sous la main.

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mar 9 Sep - 23:34

Le traducteur traduit votre phrase en arabe au Général. Celui-ci répond avec un ton irrité.

Traducteur a écrit:
Le Général souhaite vous indiquer que vous faîtes l'objet d'une enquête pour terrorisme. La totalité du site a été détruite, et les 32 membres de l'équipe d'archéologie qui y travaillaient sont morts dans l'explosion.
Le Général souhaite connaître vos motivations.
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Jeu 11 Sep - 17:01

Les yeux bruns de l'assistant passaient rapidement du général à son interprète. Il s'était bien douté, en comprenant qu'il était menotté, que son cas risquait d'être problématique, mais se l'entendre dire était autre chose, surtout après une telle nouvelle. Tous les membres de l'équipe, morts ? Salomon accusa le coup, trop sonné pour se débattre avec cette idée dans l'immédiat. Il lui était impossible d'imaginer McGowan mort, c'était parfaitement hors de sa conception de la vie et de l'univers.

- Mes... mes quoi ? Vous croyez que c'est moi qui ait fait ça ? J'ai rien à voir là dedans !

L'américain jeta un regard furieux au militaire, se raccrochant à sa colère devant une telle injustice pour ne pas se laisser submerger par le reste de la situation.

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mer 17 Sep - 2:22

Le Général répond, et le traducteur s'exécute.

Traducteur a écrit:
Le Général vous assure que tout se passera bien si vous coopérez. Nos agents sont en train de vérifier si vous n'êtes pas connu des services d'Interpol.
Il voudrait savoir pourquoi vous n'êtes pas sur la liste du personnel accrédité au chantier de fouilles. Il souhaite en savoir davantage sur lesdites fouilles, également.
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Jeu 18 Sep - 14:23

A la réponse du général transmise par son fidèle interprète, le visage de l'américain s'était un peu plus contracté encore. C'était une histoire de fou. Peut-être rêvait-il en réalité, peut-être qu'il allait finir par se réveiller, et que quand il le raconterait au boss devant le café du matin, celui-ci rirait bien avant de l'envoyer mettre au propre un énième rapport, ou faire une course saugrenue à l'autre bout de la ville. L'ennui, c'est qu'il était à peu près sûr qu'on ne souffrait pas dans les rêves, alors qu'il avait mal partout.

- Pas sur la liste ? J'y suis forcément voyons, c'est moi qui l'aie transmise à votre ministère. Et je vous répète que je n'ai rien à voir avec ça !

Salomon serra les dents et prit le temps d'une inspiration profonde pour gérer son stress et sa colère.

- Je suis l'assistant du professeur McGowan, Salomon Kahveci. Je travaille pour lui depuis des années ! Nous étions là pour faire des recherches sur ce fameux temple, mais je gère plus l'aspect logistique que scientifique. Si c'est ça qui vous intéresse, il faudra voir les notes du professeur.

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Ven 19 Sep - 19:27

Le traducteur s'exécute une nouvelle fois.

Traducteur a écrit:
Monsieur Kahveci, le Général confirme que vous n'apparaissez nullement sur les listes autorisées au site d'archéologie.
Vous êtes au courant qu'une bombe a explosé sur ledit site, tuant l'ensemble des membres du chantier, sauf vous. Quelle est votre explication ?
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Sam 20 Sep - 9:16

Salomon déglutit. Outre le fait qu'on venait de lui rappeler que tous ses collègues et amis étaient morts, il ne comprenait pas comment on avait pu en arriver là. Son regard était devenu lointain quand une nouvelle question du général le ramena à la réalité. L'américain le fixa un instant d'un air absent. En réalité, ce qui restait de son cerveau tournait à plein régime. Peut-être devrait-il raconter un semblant de vérité, sans aborder sa façon... personnelle de s'enfuir. Qu'il était tombé dans un passage souterrain que d'une manière ou d'une autre, cela avait dû le protéger. Seulement, il était à peu près sûr qu'avec sa chance, les experts concluraient que l'explosion était venue du sous-sol. Portant la main à son front, l'assistant grimaça :

- Franchement, je ne suis pas sûr. Je me rappelle vaguement que j'ai été chercher un collègue dans un secteur éloigné, il n'y était pas mais je ne sais plus après... Si j'étais encore là-bas, peut-être que ça m'a protégé. Où m'avez-vous trouvé ?

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Sam 20 Sep - 23:25

Le Général s'énerve encore. Il tape du pied sur votre lit, si bien que l'ensemble de met à trembler une fraction de seconde. Vous êtes secoués et vous avez terriblement mal. Visiblement vos blessures ne sont pas que superficielles. Le traducteur ne sait pas trop où se mettre mais reprend sa tâche.

Traducteur a écrit:

Le Général dit que c'est à lui de poser les questions, et pas l'inverse... Vous avez été retrouvé au sous-sol, là d'où est partie l'explosion.
Le Général vous indique que deux enquêtes sont ouvertes pour terrorisme et espionnage américain. Je... Vous ne pourrez quitter l'Egypte pendant ce temps, et il est probable que vous soyez transféré dans un camp... dans une prison pendant l'enquête, où les interrogatoires pourront commencer...
Il souhaite également vous mettre au courant du fait que les actes qui vous sont reprochés impliquent... selon la loi égyptienne, la prison à vie, ou la peine de mort... Malgré tout la loi prévoit l'assistance d'un avocat, si vous le souhaitez.
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Dim 21 Sep - 16:00

Le général s'énervait et entre l'angoisse et la douleur, Salomon peinait à conserver un air digne. Un gémissement lui échappa lorsque l'homme s'en prit au lit. Tout son corps le faisait souffrir, mais c'est quand le traducteur intervint une nouvelle fois pour lui transmettre les derniers mots du gradés que sa vision se brouilla pendant quelques secondes. Il avait la nausée et il lui fallut un peu de temps pour parvenir à répondre, en bafouillant :

- Mais enfin... J'ai dû tomber quand le sol c'est ouvert, voilà tout.

Il respirait mal mais se rendit bien vite compte que l'agitation, ou même une simple tentative pour se redresser, n'était pas appréciée de la plupart de ses membres et épuisé, il retomba sur son oreiller.

- Évidemment que je veux un avocat...

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Lui
Maître du Jeu
avatar


Mar 23 Sep - 13:27

Le traducteur et le reste de l'équipe se retirent après vous avoir indiqué que votre avocat devrait arriver dans les prochaines heures, avant votre transfert vers le camp, en tous cas.

Le Général, dernier sorti, ne manque pas de vous lancer un regard noir, et vous crache ostensiblement à la figure avant de partir. Menotté comme vous êtes, il sait très bien que vous devrez vous contorsionner douloureusement pour essuyer son affront.
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Mar 23 Sep - 17:33

Le jeune homme grimaça de dégoût, suivant la sortie des officiels avec un regard noir, puis entreprit douloureusement de s'essuyer. Il ne se rappelait pas avoir un jour été dans une situation aussi catastrophique, sans même les forces pour se battre. Il aurait voulu éteindre la télé où les images de la catastrophe passait en boucle mais après tout ça, n'avait même pu le courage d'essayer d'atteindre une télécommande. Groggy et passablement désespéré, l'américain attendit la venue de l'avocat promis dans un brouillard chaotique, pas tout à fait endormi mais déjà hanté de cauchemars. Ses collègues et son boss mourraient en boucle au milieu d'un champs de ruine et d'explosions alors que lui-même était aux prises avec l'inconnu des souterrains qui se révélait finalement être cet odieux général. Le peloton d'exécution se rapprochait et Salomon se réveilla en sursaut, trempé de sueurs.

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Arthur de Vevey
Admin & Directeur de la Fondation
avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Suisse Suisse
Don/Rune: Chronokinésie
Allégeance: Institut de Paris

Mar 23 Sep - 23:10

Après un vol de moins de deux heures au cours duquel Arthur n'avait pas quitté des yeux son ordinateur portable, le jeune héritier des de Vevey était finalement arrivé à destination. Pour l'occasion, il avait revêtu un costume bleu marine, sans cravate, sur une chemise blanche, le tout confectionné sur mesure selon ses formes. Le blondinet, peu tolérant au soleil, portait également de grosses lunettes de soleil. S'il était entré dans le jet privé rasé au millimètre près (comme à son habitude), il en était ressorti avec une épaisse moustache, factice vous l'aurez compris.

*Quelle chaleur* pensa t'il alors qu'il arpentait les allées de l'Hôpital du Caire, accompagné par un gros balourd de la sécurité nationale. La température n'allait pas être le seul élément désagréable de la journée dans laquelle il s'engageait.

Au milieu d'un couloir, il trouva enfin la chambre que la sécurité lui avait indiqué. Après avoir demandé de manière polie au gorille qui le surveillait de bien vouloir attendre ici (en ayant pris soin de lui citer dare dare quelques dispositions du droit procédural égyptien) il s'avança vers la chambre indiquée.

La main sur la poignée il vit son reflet apparaître dans un miroir disposé à côté. Ca n'allait pas. Il avait bien le look de l'avocat qu'il était aujourd'hui, le costume, la moustache, l'absence de cravate synonyme du collaborateur d'un grand cabinet en déplacement... Mais il manquait quelque chose... Après avoir pris soin d'ôter ses lunettes de soleil qu'il rangea dans son porte document, il sorti de ce même sac quelques dossiers, en pagaille, et deux trois feuilles volantes. Oui, c'était mieux, il avait davantage l'air du juriste débordé par ses contentieux.

Il ouvrit donc la porte et découvrit le jeune Kahveci, visiblement mal en point, le visage rouge, la mine ébouriffée. Il était en train de somnoler.


Arthur décida de s'annoncer pour réveiller l'individu. Comment, déjà ? Ah, oui, c'est ça, aujourd'hui, il était...

- Antoine Sardin, avocat au cabinet international Freistag. J'étais en déplacement dans la région et on m'a appelé pour travailler sur votre... cas.

Déclara Arthur à travers sa moustache factice, d'une voix forte pour réveiller son interlocuteur.

____________________



Dance for me Wallis - Abel Korzienowski
 
 
Salomon Kahveci

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Etats-Unis Etats-Unis
Don/Rune: Kenatz
Allégeance: Inconnue

Mer 24 Sep - 14:45

Haletant, Salomon rouvrit les yeux avec l'impression de ne les avoir jamais fermés, quoiqu'il soit toujours englué dans la nausée moite de ses cauchemars. Il voulut se redresser mais se rappela bien vite qu'il était entravé, à la fois par les menottes et par son propre corps. Son regard affolé parcourut la pièce et les évènements se remirent enfin en place lorsqu'il croisa les yeux de l'homme dont la voix l'avait tiré de la brume. Péniblement, il ravala le rictus de douleur qui déformait ses lèvres jusqu'alors.

-L'avocat...

Il avait la bouche complétement desséchée mais il était à peu près sûr que personne n'aurait assez pitié d'un terroriste pour lui donner un verre d'eau. L'américain eut un vague geste de la main pour désigner la chambre :

-Bienvenue dans mon palace...

Il avait l'air jeune, cet homme, sous sa moustache. Pro, mais jeune. Lui aussi remarque, et il n'aimait pas qu'on le réduise à ça. En plus, c'était a priori son seul allié dans ce guêpier géant. Pourvu que Sardin ne s'enfuit pas en apprenant les détails de l'affaire, il était suffisamment désespéré comme ça.

- Qu'est-ce qu'on vous a dit de mon cas ? Sa voix n'était pas bien ferme mais il s'efforçait de fixer le nouveau venu dans les yeux. Il ne voulait pas avoir l'air d'un coupable qui se défile.

____________________


Song For Ten - Neil Hannon
 
 
Arthur de Vevey
Admin & Directeur de la Fondation
avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: Suisse Suisse
Don/Rune: Chronokinésie
Allégeance: Institut de Paris

Jeu 25 Sep - 22:24

Arthur sourit. Il fallait qu'il mettent son "client" en confiance. Toutefois, son sourire s'effaça bien vite alors qu'il constata le teint absolument livide de Monsieur Kahveci.

- Bon Dieu, mais que vous donnent-ils. Vous avez l'air d'un mort.

Sur ces mots, Arthur s'approcha des instruments médicaux disposés autour du lit de Salomon. Il y jeta un rapide coup d'oeil, puis porta une attention particulière à l'une des perfusions. Son sourcil droit se releva alors qu'il lisait la référence.

- Non non non.

Grommela t'il dans sa moustache synthétique. En deux temps trois mouvements, il avait trouvé dans le chariot médical disposé non loin de là deux flacons qu'il piqua d'une seringue, avant d'en verser le contenu dans ladite perfusion, sans un mot.

- Vous vous sentirez mieux dans une dizaine de minutes.

Déclara t'il le plus naturellement possible, sans constater, finalement, le côté absolument bizarre que pouvait constituer son geste pour quelqu'un qui le croyait avocat. L'air de rien, il tira une chaise en face du lit du blessé puis s'y installa, dans sa posture habituelle, le pied gauche à terre, et le mollet droit posé sur le bout de son genou. Le soleil perçant les stores métalliques de la pièce venait caresser sa chevelure blonde et donnait à sa peau un teint hâlé.

- Bien bien. Et si vous me racontiez ce qui vous est arrivé dans ces catacombes ?

____________________



Dance for me Wallis - Abel Korzienowski


Dernière édition par Arthur de Vevey le Sam 21 Fév - 0:57, édité 1 fois
 
 
Contenu sponsorisé





 
 
 

06- Hôpital du Caire (Egypte)

  
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant