AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PlaylistPlaylist  SlackSlack  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 | 
 

 11- Poste de Police londonnien (Londres)

 
AuteurMessage
Le Créateur
Admin
avatar


Jeu 11 Juin - 22:14

Simple gendarmerie de Londres s'occupant de crimes et délits en tout genres.



Dernière édition par Le Créateur le Jeu 9 Mar - 14:11, édité 2 fois
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Jeu 11 Juin - 22:17

La nuit avait été reposante, sans rêve, ou plutôt sans cauchemar, ce que je craignait. Je m’étais endormis et réveillé dans la même position, tellement fatigué par tout cet enchainement que je n’avais même pas eut la force de tourner et retourner dans mon lit.

Le matin frais finit par me réveillé et je mis un moment avant d’émerger, me levant et enfilant mon boxer. Reb dormait à poings fermés sur le canapé, et je m’en voulu instantanément de ne pas lui avoir proposé une chambre plus confortable. Je décidais sur l’instant de me rattraper en lui préparant un petit dej. J’avais tout de même une impression de malaise alors que je fouillais dans les placards et le frigo, et que je pensai que peut être mes mains se posaient la ou celles de mon père s’étaient posées il y a quoi… quelques jours ?

Je finis par nous composer quelque chose d’acceptable, avec toasts, café, jus d’orange et chocolat au lait… Je déposais tout sur la table du salon près du canapé et appelait doucement Rebecca.
-désolé j’ai été un parfait gougeât hier soir, j’étais tellement crevé que je n’ai même pas pensé à te présenter une chambre digne de ce nom. Voici un petit dej qui je l’espère rattrapera un peu tout ça.

Nous prîmes le temps de plaisanter, et elle se moqua gentiment de mon manque de pudeur. Finalement, je mis un costume et laissait à Rebecca le temps de se changer pour une tenue toute en subtilité.
(…)

Nous arrivâmes au poste de police, et je me signalais, histoire de gagner du temps. Les flics de la veille nous firent attendre un peu, peut-être pour nous signifier qu’il y avait plus important que nous… Le pseudo interrogatoire débuta assez vite. Non je ne savais pas ce qu’avait fait mon père ces derniers temps. Oui je m’inquiétais. Oui j’étais proche de lui, malgré la distance. Oui, je pouvais fournir mon emploi du temps des derniers mois, qui se bornait à une vie tranquille d’artiste ayant parfois du mal à joindre les deux bouts.. Et non, je ne figurais, à ma connaissance, sur aucun papier de leg d’héritage, je me débrouillais seul depuis longtemps… Et n’avais aucune dette… Enfin.. a part celle qu’on m’avait brutalement mis sous le nez en arrivant ici. Je pu décrire le mafieux, le peu que je savais de sa relation avec mon père, et l’endroit où il m’avait filé rendez-vous de façon un peu impérieuse.
Rebecca jouait son rôle à merveille.

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Rebecca Frost
Modératrice
avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Illusions sensorielles
Allégeance: Inconnue

Jeu 11 Juin - 22:32

Le petit déjeuner que lui avait servit Matrim lui avait fait du bien. Elle n'avait passé que peu de temps avec lui mais elle ne lui en voulait pas le moins du monde d'être resté dormir sur le sofa, elle avait trouvé cet échange de rôle plutôt amusant, elle qui d'ordinaire dormait dans un grand lit et monsieur soit sur le canapé, soit à ses côtés.

Elle avait enfilé un tailleur jupe simple de couleur pervenche et avait repris le manteau qu'elle avait porté la veille pour se rendre au commissariat, tout en y ajoutant une once de parfum, elle en avait toujours une bouteille dans son sac à main.

L'interrogatoire avait commencé manière plutôt classique, Rebecca s'attendait à ce genre de questions, elle restait aux côtés de Matrim, prétendant toujours être sa fiancée. Elle tiqua un peu lorsqu'il donna l'adresse du lieu de rendez-vous des mafieux, peut être n'étais-ce pas une très bonne idée de les guider droit vers le lieu de ce massacre bien singulier et digne d'un série d'horreur-fantastique. Il fallait qu'elle brouille la piste.


- Vous savez, c'est la première adresse que ces maîtres chanteurs ont donné. Ils ont vite changé d'avis. Aux dernières nouvelles ils voulaient que Matrim les retrouvent à High Park.

Rebecca mentait aussi bien qu'un oiseau savait voler, si la police se mêlait de cette histoire, ils pourraient peut être retrouver la trace de leur passage dans ce bar, ce qui ne devait surtout pas arriver.

- On ne peut pas vraiment vous aider plus que ça vous savez. On ne fait que vous répéter ce qu'on vous a dit hier.

____________________


The World Is Not Enough - Garbage
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Jeu 11 Juin - 22:42

Je me demandais si ils allaient reprendre le rôle du méchant flic et du bon flic, mais à vrai dire, ils avaient l'air exténués eux aussi, pour une raison qui m'échappait et que je n'avais pas l'intention de rattraper.
Je me contentait de jouer au fils inquiet, terne, vidé, ayant mal dormis, et rebondissait aux propositions de rebecca, confirment le rendez vous sur High Park...


-je sais bien que c'est une enquête et que donc sans doute vous n'avez pas le droit de m'en dire plus, mais à vrai dire, je tombe vraiment des nues... Je comprend pas comment mon père pourrait avoir un quelconque lien avec l'ordure qui m'a menacé... Et si vous pouvez éclairer ma lanterne, je vous en serait reconnaissant.

Mon costume avait eut l'effet souhaité, et la femme me prenait un peu plus au sérieux que la veille... Ou alors je lui plaisais un peu plus, peu importe.

Au bout d'un moment, nous finîmes par réellement tourner en rond, car je n'avais, même sans mentir, rien de plus à ajouter. Finalement, je nageait toujours en plein brouillard, et les épisodes surnaturels de cette histoire ne faisait que renforcer mon angoisse, sans y apporter de réponse.

Je dus me plier à la demande qui consistait à fournir mon adresse à Paris, avant d'avoir l'autorisation de quitter le territoire... Ils voulurent toutefois questionner Rebecca, sans ma présence, pour je ne sais quelle obscure raison... Je la regardait, inquiet, mais elle me fit signe que tout irait bien...

Quand finalement elle me rejoignis, je préférai jouer mon rôle pour affirmer le sien. C'est donc un baiser façon hollywood que je lui fournis en guise d'alibi, et nous partimes ensuite faire nos bagages pour enfin quitter ce sol qui ne m'avait apporter que des ennuis depuis le début.

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Rebecca Frost
Modératrice
avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Illusions sensorielles
Allégeance: Inconnue

Jeu 11 Juin - 23:01

Le baiser que lui avait déposé Matrim avait de quoi faire pâlir ceux des grandes comédies romantiques en tête d'affiche de tout les cinémas du monde, et Rebecca se sentait plutôt fière d'elle si bien qu'elle décrétait dans sa tête que cette couverture serait leur couverture officielle si jamais ils continuaient à "travailler" ensembles. Les deux policiers avaient demandé à pouvoir interroger la belle blonde seule, les questions qu'ils lui posaient était on ne peut plus simple, et leur mentir était chose aisée !

Quand avait-elle rencontré Matrim ? Facile, en France, présenté par des amis à elle. Depuis quand étaient-ils fiancés ? Depuis un an. Connaissait-elle son père ? Elle l'avait vu une ou deux fois mais elle ne le connaissait pas vraiment bien.

Les questions avaient encore défilé jusqu'à ce que la policière, fatiguée de n'arriver à rien, lui permis de ressortir. Elle rejoignis Matrim qui l'attendait dehors, sur le trottoir, elle était plutôt contente de cet interrogatoire. Elle arriva par derrière, lui donnant une petite tape dans le dos.


- Hé ! Je t'ai manqué chéri ? Ça s'est bien passé finalement, ces deux là auront plus aucun soupçons !

Elle lui sourit et le prit par la main comme pour continuer leur rôle, juste pour s'amuser.

- Bon, et maintenant direction Paris ! Ça va te changer les idées, tu vas enfin pouvoir te reposer ! Aller, la Ville-Lumière nous attend !

____________________


The World Is Not Enough - Garbage
 
 
Contenu sponsorisé





 
 
 

11- Poste de Police londonnien (Londres)

  
Page 1 sur 1