AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PlaylistPlaylist  SlackSlack  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 | 
 

 09- Bar de Ben McVern à Londres (Royaume-Uni)

 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Dim 24 Mai - 12:48

C'est tendu que nous regardons tous les deux autour de nous. Je sais que plus tard, les visions d'horreur qui semblent glisser sur moi vont venir se rappeler douloureusement à mon esprit.
Rebecca ne semblait pas plus rassurée que moi, et réfléchissait visiblement aux implications d'une telle vision. Quoiqu'il en soit, ça ne servait pas à grand chose de rester ici à patauger dans le sang.
Une partie de moi, sarcastique, que je ne reconnaissais pas, m'indiqua que je n'avais plus à me soucier du fric que je leur devait à présent.


- Ne nous attardons pas ici, on a rien trouvé sur ton père mais je te promet qu'on trouvera des réponses plus tard. Viens, il faut partir d'ici au plus vite !

Elle m'attrapa le bras, visiblement pressée de partir.


- Reb, attend... On ne peut pas partir comme ça et laisser NOS empreintes sur le sol, la porte d'entrée... Il y a des cadavres ici, et la police, qui m'a déjà fiché à cause de leur visite chez mon père, ne pourra que remonter jusqu'à moi.. Alors soit tu peux faire quelque chose avec tes illusions, soit il faut effacer, comme on peut, nos empreintes... Et compte pas sur moi pour retenter quelque chose avec les runes, je suis trop vanné...

Je ne savais pas quoi faire. D'un autre côté, partir d'ici au plus vite semblait être la chose à faire... Je laissai Rebecca prendre la décision, trop de trucs se cognaient dans l'espace de plus en plus encombré de ma tête.

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Rebecca Frost
Modératrice
avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Illusions sensorielles
Allégeance: Inconnue

Sam 6 Juin - 18:06

- Reb, attend... On ne peut pas partir comme ça et laisser NOS empreintes sur le sol, la porte d'entrée... Il y a des cadavres ici, et la police, qui m'a déjà fiché à cause de leur visite chez mon père, ne pourra que remonter jusqu'à moi.. Alors soit tu peux faire quelque chose avec tes illusions, soit il faut effacer, comme on peut, nos empreintes... Et compte pas sur moi pour retenter quelque chose avec les runes, je suis trop vanné...

Il avait l'air totalement déboussolé, sa petite projection astrale dans ce "rêve" forcé l'avait entièrement vidé de ses forces, il s'agissait à présent de masquer les traces de leur passage. Il ne semblait pas y avoir de caméras de surveillance dans cette pièce, de toute façon son pouvoir n'agirait jamais sur des appareils électroniques, il était conçu pour influer sur l'esprit des êtres vivants, non sur les machines. Dieu merci, ils n'avaient pas touchés aux cadavres, Rebecca était certes tombée tout à l'heure mais elle n'avait pas touché les corps en heurtant le seul, c'était son genou qui avait touché au macchabée, fort heureusement pour elle. Pour ce qui était de leurs traces de pas, ça serait une autre histoire...
Le sol était plutôt poussiéreux, et toucher un balai laisserait forcément des empreintes, il fallait faire preuve d'ingéniosité. Elle sortit un mouchoir de soie de sa poche, les vertus de la soie n'étant pas très utiles en entretien, ça devrait néanmoins faire la faire pour épousseter les traces de leur passage. Ils n'avaient pas effectué de grand mouvements dans la pièce, ça devrait être rapide.


- Matrim, il va falloir être rapide. Tâche de retrouver un peu de tes forces pour quitter les lieux, il faudra vite retourner chez toi et préparer tes affaires, il est hors de question que je te laisse ici.

____________________


The World Is Not Enough - Garbage
 
 
Matrim Damodred

avatar


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

Jeu 11 Juin - 21:07

Merde merde merde merde merde ! Quant est-ce que ce cauchemar allait finir ?
Nous prenions milles précautions pour effacer nos traces de ce carnage, mais je n'avais qu'une idée en tête : partir d'ici. En fait, non.. deux idées : partir d'ici ET dormir... Une année à peu près...


- Matrim, il va falloir être rapide. Tâche de retrouver un peu de tes forces pour quitter les lieux, il faudra vite retourner chez toi et préparer tes affaires, il est hors de question que je te laisse ici.

Je lui lançai un regard dépité. Je pense que mes neurones étaient déjà dans l'avion du retour, ayant surement décrété que je les rattraperaient à un moment donné. C'est donc une scène surréaliste, une de plus, que nous jouons malgré nous alors que nous tentons d'effacer toute trace de notre passage. Finalement, nous refermons la porte du bas, avec un mouchoir, et nous nous éloignons du lieu du cauchemar.
-je retourne chez mon père. Je dois voir les flics demain, sinon ils me lâcheront pas. Je leur dirai ce que je sais, à savoir pas grand chose, en omettant evidemment le film d'horreur qu'on vient de regarder... J'ai besoin de dormir, mais il y a assez de place la bas, si tu veux venir... De toutes manières, j'ai encore ma chambre, je pourrai pas dormir dans le lit de mon père...

____________________



What Else Is There ? - Röyksopp
 
 
Contenu sponsorisé





 
 
 

09- Bar de Ben McVern à Londres (Royaume-Uni)

  
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2